CANISCOOL® - Organisme de formations soumis au contrôle pédagogique de l'État

Border Colley chien de boxe

Border Colley chien de boxe

Le Border n’est pas un chien de salon, sa place est dans le chenil.

border-colley
Un Border Collie pour Noël ? C’est une très mauvaise idée. Aussi pitchoune soit-il quand il est chiot, le Border n’est pas un chien de salon. Sa place est dans le chenil : « sa maison », comme disent les éleveurs. Sa maison où il y passe tout le temps qu’il n’est pas accompagné par l’éleveur. Sinon, attention aux dérapages : le Border est un hyperactif. Livré à lui-même, pourquoi pas s’occuper à courir après les voitures, pour finir au-dessous…

Aujourd’hui, quelques dizaines d’éleveurs finistériens utilisent un chien au quotidien. S’il faut un peu de patience au dressage, le chien apporte ensuite ses services sans compter, pendant une dizaine d’années. L’investissement vaut donc doublement le coup : avec un « p » comme coup et un « t » comme coût. « Je conseille vivement de suivre une formation », dit Jean-Yves Le Guillou, président de l’association Border Collie du Finistère (ABC 29). « L’idéal est de former le chien quand il est âgé de 8 à 12 mois. Pour vraiment commencer à l’utiliser quand il a 1,5 à 2 ans ».

Source : http://www.paysan-breton.fr
Voir l’article complet : http://www.paysan-breton.fr/article/10218/chien-de-troupeau–&%2365279%3Bil-fait-du-bon-boulot.html